Le COURTAGE EN BOURSE

Le courtage en ligne offre aujourd’hui une sérieuse concurrence aux réseaux bancaires plus traditionnels, grâce à des formules toujours mieux adaptées aux attentes de chacun, et notamment à celles des plus petits épargnants qui commencent à s’intéresser sérieusement à ce types de produits, ceux-ci présentant des tarifs désormais beaucoup plus abordables en mettant, en plus, à leur disposition toutes sortes de nouveaux services pour les guider dans leur choix. Les investisseurs plus expérimentés y trouvent également leur compte, bénéficiant eux aussi des prix toujours plus attractifs que les différentes plates-formes tentent de mettre en place.
À ce jour, une dizaine d’enseignes différentes permettent d’accéder aux marchés financiers et d’y réaliser des opérations par l’intermédiaire d’Internet. Si, chez l’ensemble de ces prestataires, les frais d’abonnement et de tenue de compte ainsi que les droits des gardes sont généralement offerts, les frais de courtage varient beaucoup d’une plate-forme à l’autre, la plupart d’entre elles proposant différentes formules s’adressant, à chaque fois, à des profils distincts. Les deux principaux acteurs du secteur proposent, par exemple, chacun plusieurs tarifs, six dans le cas de Fortuneo, et trois chez Boursorama Banque ; le prix d’un ordre passé, dans le cadre des plus petites formules, pouvant varier de 0 €, dans la limite de deux transactions réalisées chaque mois chez Fortuneo, à 5,50 €, quel que soit le nombre d’opérations effectuées mensuellement chez Boursorama Banque. Les tarifs affichés pour les formules les plus hautes sont, quant à eux, de 5 € par ordre pour les investisseurs prévoyant d’effectuer plus de 400 transactions au cours d’un même mois par l’intermédiaire de la plate-forme Fortuneo, et de 9,90 € pour toute opération réalisée chez Boursorama Banque.
En plus de l’allègement des coûts, ces nouveaux courtiers en ligne proposent une diversité de supports relativement complète, permettant à leurs clients d’investir sur des actions, des warrants, des FCP ainsi que sur les devises, les matières premières…
Il est aussi possible de trouver sur les plates-formes de courtage en ligne, des informations financières et boursières relativement précises, parfois même accompagnées de conseils et d’interviews de spécialistes, permettant ainsi aux investisseurs novices de se familiariser avec ce domaine ainsi que, tout comme pour les épargnants plus expérimentés, de pouvoir prendre eux-mêmes les meilleures décisions, en connaissant parfaitement l’évolution des marchés, d’autant plus que ces prestations sont souvent complétées par la possibilité de mettre en place des alertes SMS ou e-mail pour prévenir des différentes fluctuations des cours, ainsi que par le soutien d’un service téléphonique où des experts sont là pour répondre à toutes les questions.
Face à la complexité des différentes formules proposées, le courtier en ligne BinckBank, a choisi une nouvelle approche en proposant une tarification simplifiée, ne dépendant alors que du montant de l’ordre passé ; ainsi, par exemple, une transaction dont le montant reste inférieur à 1 000 € ne coûte, chez ce prestataire que 2,50 €, tandis qu’une opération comprise entre 10 000 € et 100 000 € revient à 12,50 €.
L’ensemble des courtiers en ligne tentent aujourd’hui d’élargir leur clientèle en proposant des tarifs toujours plus compétitifs dans le but d’attirer un public qui n’avait, jusqu’alors, jamais pensé pouvoir investir en bourse, tant ce milieu était fermé, il n’y a encore qu’une dizaine d’années.